Une centrale au Biogaz Artisanale

Une centrale au Biogaz Artisanale

Une Centrale Biogaz Artisanale pour un Maroc plus vert

Sara, élève ingénieur génie industriel ayant effectué un cursus universitaire au Canada.

Farid, CEO d’une entreprise du domaine de la nutrition médicale et ancien directeur général de multinationales pétrolière et pharmaceutique, ont pour projet l’élaboration d’une micro-centrale au biogaz au Maroc en zone rurale  avec mise en service courant 2017. Le but de ce projet consiste à faire participer les différents acteurs (agriculteurs, céréaliers) à la construction de la centrale.

Nicolas, fraichement diplômé d’un doctorat nord-américain en chimie/matériau pour le stockage de l’énergie.

Pourquoi le Maroc ?

Avec ses projets de centrales solaire (projet NOOR) et son vœu de produire 52% d’électricité verte d’ici 2030 (42% en 2020), le Maroc s’affiche comme un acteur dans cette transition énergétique de ce siècle. À la fin de cette année, ce pays accueillera par ailleurs le sommet de la COP 22, ce qui le place comme un des pays les plus influents dans la course au développement durable. Dans cette optique, nous avons décidé de réaliser une microcentrale à méthanisation à disposition d’agriculteurs situés en périphérie de Casablanca. Ce projet permettra de produire de l’électricité verte et de la chaleur (cogénération). Un autre avantage qui plaira tout particulièrement aux agriculteurs du projet est le fait qu’en sortie de processus un digestat pouvant servir d’engrais naturel sera récupérable.

Quel est le principe d’une centrale à méthanisation ?

Digesteur

La méthanisation des déchets est un processus de fermentation anaérobie: une décomposition de matières putrescibles par des bactéries qui agissent en l’absence d’air. Ce phénomène se produit naturellement dans les marécages (gaz des marais). La méthanisation produit du biogaz qui comporte, entre autres, du méthane (CH4), le même que celui contenu à plus de 90% dans le gaz naturel fossile. La méthanisation des déchets s’applique à toute matière organique fermentant naturellement (papiers et cartons, déchets de cuisine et restes de repas, déchets agricoles, fumiers et lisiers d’animaux domestiques, boues de stations d’épuration des eaux). Ce procédé est donc particulièrement en adéquation avec notre projet d’installer une micro-centrale à méthanisation proche de fermiers/agriculteurs.

Comment va se dérouler le projet ?

  • Rencontre avec un collectif d’agriculteurs afin de les sensibiliser sur le potentiel du projet.
  • Proposer un lieu attractif pour les différents participants du projet afin d’installer le prototype de méthanisation.
  • Construire le prototype avec un hangar pour réceptionner les déchets organiques des fermiers/agriculteurs (maïs, verdure, ordures ménagères, fientes animales).
  • Évaluer le potentiel du site et décider de la répartition du digestat, de l’électricité et de la chaleur produite entre les différents acteurs du projet. Une partie de la chaleur servira à maintenir le réacteur à environ 38 ˚C pour favoriser la production de CH4. L’électricité pourra alimenter les fermes des différents contributeurs. Le digestat sera épandu dans les champs avoisinants.

Voici un exemple de centrale à méthanisation artisanale construite par des agriculteurs isolés, bien entendu notre projet est de plus grande envergure puisque l’on vise à alimenter plusieurs producteurs céréaliers/éleveurs en électricité et en chauffage grâce à leurs déchets issus des cultures et des élevages.

Figure 2- Installation artisanale réalisée à Dayet Ifrah (Maroc).

Le but de ce premier prototype est de sensibiliser la population au potentiel de cette technologie. À l’issu de ce prototype, l’ouverture d’une PME locale sera envisagée afin de créer de l’emploi d’une part et pour récolter les ordures ménagères biodégradables des habitants locaux (dans un premier temps, viser un quartier), de l’entretien de la ville (tonte de pelouses…) mais aussi des agriculteurs d’autre part. Les différents acteurs seront invités à participer s’ils le souhaitent, en apportant directement sur le site leurs déchets. Ceci est particulièrement adapté aux agriculteurs et sociétés d’entretien. Pour sensibiliser et rendre écoresponsable les habitants, le projet sera tout d’abord présenté à la mairie locale afin de décider du plan d’action (tracs publicitaire, affichage publique, disposition dans la ville de poubelles dédiées aux déchets organiques). Des véhicules de ramassage seront mis en circulation dès que les poubelles publiques seront installées. À long terme, le but étant de remplacer les véhicules traditionnels par des voitures roulantes au gaz naturel (méthane issu de la centrale).

Rappelons que nous sollicitons votre aide pour le démarrage de ce projet ambitieux, c’est-à-dire l’établissement d’une mini centrale dédiée à aider les agriculteurs locaux. Le coût total du projet semble pharamineux mais est dérisoire par rapport au prix des installations industrielles de plusieurs millions d’euros (ex. zoo de beauval). Nous nécessitons au terme d’un premier palier d’au moins 17 000 euros pour construire quelque chose de suffisamment conséquent pour répondre aux besoins des agriculteurs de la région :

Le financement obtenu par Ulule, d’un total de 17 000 euros, sera dispatché en 4 grandes contributions :

8% contrepartie Ulule (1360 euros)
12% coûts des contreparties pour les donateurs (2040 euros)
20% TVA (3400 euros)
60% financement du projet (10200 euros)

Les 60% seront utilisés de la manière suivante :

65% installation du prototype de méthanisation + construction hangar de stockage (6630 euros)
10% campagne publicitaire + démarches administratives + site internet (1020 euros)
15% déplacement et hébergement sur les lieux (1530 euros)
10% entretien du site (1020 euros)

En cas de succès de la première phase, nous avons fixé deux autres paliers :

Un second palier à 33 000 euros permettra l’agrandissement de la cuve de méthanisation ainsi que de la construction d’une unité de traitement des gaz (enrichissement du CH4).

Enfin le dernier palier de 50 000 euros servira à l’achat d’un moteur de cogénération pouvant produire à la fois de l’électricité et de la chaleur.

Soutenir ce projet: https://fr.ulule.com/centrale-biogaz/

Les porteurs du projet

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s